À Dieppe, les soignants de l’hôpital posent nus pour soutenir la grève des infirmiers anesthésistes

Ils sont sages-femmes, aides-soignants, ou encore chirurgiens de l’hôpital de Dieppe et ils ont accepté de « se mettre à poil » pour soutenir leurs collègues infirmiers anesthésistes en grève depuis le 2 novembre. Un message fort pour se faire entendre.