Nordahl Lelandais nie avoir « voulu la mort » d’Arthur Noyer

Au premier jour du procès de Nordahl Lelandais aux assises de Savoie lundi 3 mai pour la mort d’Arthur Noyer, le meurtrier présumé a reconnu avoir porté des coups mortels sur le jeune homme, en se défendant d’avoir voulu lui donner la mort.