Grand oral du bac : « Il ne peut pas se tenir, vu les conditions dans lesquelles il a été préparé », estime Sophie Vénétitay du Snes-FSU

L’épreuve « doit être neutralisée », affirme sur franceinfo la secrétaire générale adjointe du Snes-FSU, alors que le ministre de l’Education s’est dit contre « un contrôle continu intégral », malgré les demandes des organisations de lycéens.